Si l’hiver nous a gâté en condition de neige il fut néanmoins avare en glace de goulottes. J’ai grimpé plusieurs fois la majeure partie des itinéraires classiques se faisant avec accès en ski par la vallée blanche, hormis dans le secteur du Gros Rognon. Trois lignes coexistent discrètement et ne manquent nullement d’esthétisme . Je propose à David et Dani d’y aller. David a filmé la semaine précédente Jeff dans la II et III et me pousse à faire la I . Peu importe pour moi, je suis content d’être ici et de toujours pouvoir faire encore et toujours ce que j’aime : grimper.

Une fois les fiévreux instagrameurs et autres VIP délicats salués dans la benne de l’aiguille du midi, nous chaussons nos skis qui nous portent jusqu’à la rimaye de ce trait de glace attrayant. L’escalade est jolie , de type classique avec deux ressauts mixtes en M5/5+.

Un jeu de camalot suffit amplement. Prévoir deux broches très courtes. Nous n’en avons pas utilisé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.